Yann BUKOWSKI By Yann BUKOWSKI • mai 17, 2017

Communication: que souhaite mettre en place Emmanuel Macron ?

Le nouveau président de la République a à coeur de réformer la communication et les médias en profondeur.
Ce post a pour visée de décrypter les mesures que le président souhaite mettre en place durant son quinquennat pour libérer le secteur de la communication.

Quel avenir pour les entreprises de presse?

Favorable pour lutter contre les "fake news", Emmanuel Macron revendique sa volonté de mettre au coeur de son projet " la liberté d'expression, d'entreprise et de création".  

La liberté d'expression, une priorité :
Le président a promis de mettre en place un renforcement de l'indépendance des rédactions avec l'élaboration d'une charte éthique aux médias pour l'été 2017. La volonté politique de son engagement et d'accorder une plus grande importance à l'éducation à l'information. 

La liberté d'entreprise comme point d'encrage :
Emmanuel Macron souhaite offrir aux entreprises de presse la possibilité d'adopter un statut "pour dissocier le pouvoir de gestion de celui de l'actionnaire".
En cela, il ne souhaite aucune limitation en terme de part capitalistique des industriels dans les médias. Une position qui inquiète à sa gauche. Durant la campagne électorale du premier tour, Benoît Hamon a critiqué cette position en dénonçant une possible dérive qui favoriserai la pression des actionnaires sur la liberté d'expression. 

La liberté de création mise en avant : 
Sans attendre la directive européenne, le président prévoit de lutter contre l'utilisation frauduleuse des articles aux mépris du droit d'auteur sur internet. Une mesure longtemps évoquée qui va être très vraisemblablement être mise en place dans les plus brefs délais. Par ailleurs, les aides à la presse devront continuer d'être orientée sur l'information, la connaissance et la transition numérique. 
 
La ligne politique libérale, assumée et défendue par le président pendant sa campagne a le mérite d'être respectée. 
Fidèle à ses positions, il maintient la position de l'éducation et de l'information qui fut centrale dans sa campagne présidentielle. Emmanuel Macron souhaite apporter un nouveau souffle aux entreprises en leur apportant plus de flexibilité et le secteur de la communication ne déroge pas à la règle.